AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The hawk and the snake, the pair of darkness ~ [PV : Kabuto]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasuke Uchiha
Membre de l'Akatsuki
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 26
Localisation : Cherche pas.

Feuille ninja
Point d'expérience:
16/100  (16/100)
Niveau:
1/21  (1/21)
Affinités: Katon ; Raiton

MessageSujet: The hawk and the snake, the pair of darkness ~ [PV : Kabuto]   Mer 16 Fév - 17:06






Adopt me, dear darkness ... Chosen me and you will see what I can do ...
Un esprit vif tel le faucon, tel un oiseau qui suit son instinct de chasse, son instinct de survie. C'était la voie choisi par le survivant du clan de l'éventail qu'est Sasuke. Désormais, sa voie n'était guère celle de la haine, comme l'aurait soi-disant exposer notre cher Madara, mais il ne savait pas plus que le commun des mortels, ce qui se caché dans la tête de notre jeune homme, aux cheveux en bataille. Personne ne pouvait prétendre de savoir les plans et toutes les pensées qu'il pouvait avoir dans l'instant même ou il produisait un crime. Ni même ses plans futurs, qui restaient malgré tout, enfoui dans son placard où il pouvait sans doute y ranger toute sa haine. Ce n'était plus le jeune garçon d'autrefois qui était si mignon, et pourtant si arrogant. Maintenant, c'en était fini de tout ça. Désormais il vivrait pour lui-même, quitte à se retrouver seul, une fois de plus. Après tout, notre jeune prince savait ce qu'il l'attendait. Une nouvelle solitude. Bien qu'il était désormais entouré. Il l'était, certes, mais très mal entouré. Il avait déjà établi des plans, il était bien plus évolué que Madara, à cette heure-ci. Aucun être ne devait prétendre à être plus intelligent qu'un autre. Il n'était guère à sous-estimé. Rappelez-vous. Ne serait-ce pas lui qui ai réussi à tuer son ancien maître en le scellant en lui ? Puis en le tuant grâce à son frère ainé. C'en était bien fini pour le ninja de légende qu'il était auparavant. Certes, le fondateur du clan de l'éventail et désormais possesseur du Rinnegan, était un bien plus gros poisson.

C'était enfin terminé. Cette vie de fuite. Notre jeune génie du clan de l'éventail était bel et bien blindé contre tout ça. Sauf d'une chose. La haine. Pourquoi l'avoir entraîné là-dedans alors qu'il ne cherchait qu'à comprendre ce que son frère avait fait. Bien que le vengeance fût assouvie, il avait des remords. Il aurait dû l'écouter avant. Peut-être que les deux frères auraient été de nouveau ensemble, à s'entraîner, à vivre au sein de ce monde idiot. Certes, la vengeance avait été effectuée. Mais il n'en restait pas moins déçu, du fait de la tournure des événements qui avait été des plus stupides. Pourtant, il était noyé dans cette haine. Seul un homme sur cette terre serait capable de le comprendre, mais il ne savait pas qui ça pouvait bien être. Certainement pas Madara, et encore moins son nouveau disciple, Kabuto.

Sasuke se tenait en tailleur, sur un rocher peu solide, dans un environnement totalement décimé, totalement désertique et en plus de ça, en ruines. C'était soudainement très calme, aucun oiseaux, pas même un bruit, un soubresaut quelconque qu'aurait pu offrir les vagues de vent. En revanche, la poussière était en train de descendre petit à petit sur le sol. C'était bel et bien lui qui avait réaliser tout ça. Un semblant de haine dans son regard pouvait se faire ressentir. Fixant sournoisement les dégâts, les horreurs qu'il venait tout juste de commettre. Des cadavres jonchant harmonieusement le sol, du sang dévalant les crevasses du désastre, commis par rien d'autre que Sasuke lui-même. Il avait retiré son bandage blanc autour de ses pupilles. Dévoilant ses nouvelles prunes, ses nouvelles pupilles étaient en perpétuelle mouvement, comme si elles essayaient sans cesse de se recentrer, de se stabiliser. Ce n'était que le début et il pouvait d'ailleurs en ressentir encore les effets néfastes. Sa vue se troublait régulièrement. Des tâches apparaissaient de temps en temps au milieu de sa pupille, plus qu'horriblement disposée. Son regard, son nouveau regard était bien plus terrible que celui d'avant. On en ressentait l'extrême pouvoir. Il sortait à même de son propre corps. Toute son entité le faisait ressentir, ce bouillonnement en lui, n'était que source de mal. Peut-être plus maléfique que Madara lui-même. Ce chakra si sombre. Si néfaste. Tout en étant harmonieux, une symphonie d'horreurs se dégageait en lui.

Toujours posé. Il ne fit aucun geste et disparu, dans une tension vibratoire extrême puisque un cratère d'un petit diamètre s'offrit après sa désertion. Arrivant pieds à terre dans le repaire du nouveau serpent. Du vil serpent blanc. Il attendit Kabuto. Sa dernière rencontre remontait à la mort d'Orochimaru. Le laissant savoir si c'était bien lui ou non, il avait bien sûr compris la réponse du jeune héritier du clan de l'éventail. Aucun être en ce monde, n'était capable d'échapper au pouvoir d'un membre du clan maudit. Et aucun pouvoir ne pouvait rivaliser avec, y ressemblait, il en était quasiment impossible. La robe soyeuse et magnifique dont il était désormais vêtu, était d'un noir profond, un noir magnifique, un noir comme on en voit qu'un seul dans sa vie. La capuche était bien sûr, sur le sommet de son crâne, cachant son visage, mais certainement pas ses yeux dilatés par tellement de puissance, en lui. Les yeux d'un faucon y étaient bien sûr dessinés. Tout comme le vil serpent, à ce qu'il paraît. Une simple capeline noire était disposée sur son épaule droite, cachant son geste de combat, défouraillent son épée, aussi célèbre que lui, d'un geste où il pouvait prendre votre vie aussi facilement, en un geste fluide et très clair. Comme un hologramme pouvait bouger, dispersant son corps en de milliers de particules flottantes et inaccessibles. Il planta rapidement son épée dans le sol, pourtant revêtu de pierres anciennes, ceci n'arriva même pas à résister sous la puissance de son Kusanagi.

La paume de sa main tenant fermement son Kusanagi. Il attendait donc ici. Sasuke pouvait ressentir la moindre présence et il saurait quand Kabuto apparaîtrait, que ce soit avec une rapidité inouïe ou non. Il devait entrevoir une rencontre avec celui-ci, pour parler de plusieurs projets. Ecoutant le moindre petit son qui pouvait émaner de n'importe quel lieu. Sa capeline flottait légèrement dans cet ère de guerre. L'air était aussi sombre que lui. Le courant d'air désireux de voir partir sa capeline noire. L'attente se faisait longue et de plus, dans ce sous-terrain sombre, il ne voyait pas énormément, sentant sa vue trouble. Il lui fallait rapidement quelque chose de médicamenteux, ou ça empirerait de plus en plus. L'heure était à l'attente.




Dernière édition par Sasuke Uchiha le Ven 18 Fév - 21:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Général | Edô's Master
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout et nulle part. ~

Feuille ninja
Point d'expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
1/21  (1/21)
Affinités: Dôton |°| Katon.

MessageSujet: Re: The hawk and the snake, the pair of darkness ~ [PV : Kabuto]   Ven 18 Fév - 23:02




La quatrième grande guerre est toujours d'actualité. Les pertes du côté de l'alliance étaient très regrettables, contrairement aux nôtres. Tobi, le général principal de la lune rouge , résidait toujours dans l'ombre. Il attendait le moment propice pour agir, et mettre fin à ces acharnements nostalgiques. Pour ma part, j'étais confortablement installé dans mon repaire, entrain de procéder à des stratégies pour piéger l'ennemi. Plusieurs milliards de Zetsû blancs étaient en route vers différents trajectoires. Mes zombies combattaient en retraite, les mettre dans les cercueils était un choix judicieux. En effet, vu que le nombre de menaces diminue progressivement, gaspiller du Chakra inutilement afin de les manier n'était plus nécessaire. Économiser mon énergie est une chose indispensable pour moi, je peux très bien m'attendre à une éventuelle attaque surprise, ou une rébellion de la part du fondateur de la tribu des Uchiha. Quant au jeune faucon que compte nos rangs, il voulait tracer son périple en entamant son combat final, qui l'opposera face à son rival, ami et équipier ; Uzumaki Naruto, l'hôte du démon à neuf queues. Le but de cette belligérance, consistait tout simplement à amasser le reste des Bijùus, et ressusciter un monstre éradiqué par les capacités divines de Rikûdou Sennîn : Le Jûubi. Une rude tâche à effectuer, certes, mais il fallait bien que quelqu'un fasse le sale boulot. Je suis d'une nature autonome, j'agis de mon propre chef, tant que ce que je fais est bénéfique pour moi. Je peux très bien répliquer aux ordres du détenteur du Rinnegan, même si le risque d'une confrontation est relativement élevé. Cette brève description de notre situation actuelle nous guide vers une conclusion fiable : L'Akatsuki est en mouvement.

La compagnie de maître Orochimaru me manquait terriblement. Son décès est une peine insurmontable. Le voir dénudé de son réceptacle tant désiré, après la commission de plusieurs autres exploits remarquables, était une chose intolérable. Sasuke Uchiha, cet individu sans scrupule a assassiné mon vénéré de façon écœurante, prétendant qu'il n'a plus rien à apprendre de lui. Il a beau être bien formé physiquement, son entraînement psychologique n'est pas abouti. Sa soif de vengeance causera sa nuisance, tôt ou tard. Récemment, une personne de la haute société a été abattue par lui. Danzô Shimûra, maître de la fourberie, avait des liens directes avec le serpent blanc. Je suis probablement le mieux placé pour dire ça. Ce dernier possédait une dizaine de Sharingan, en incluant l'œil de Shisûi, ainsi que les fameuses cellules de Hashîmara Senjû, pour préformer l'Izanagi, un Dôjutsu interdit, même au sein de son clan respectif. Apparemment, il me cherchait afin de procurer des documents vitaux qui pourraient l'aider à surmonter les douleurs de son œil et bras droit. Mais encore une fois, le rapace m'a débarrassé d'un fardeau, encore plus lourd que le précédent. Quel est le secret de cette vitalité indéfinie?. Tel est mon nouvel objectif, baisser les rideaux qui couvrent la provenance des ressources inépuisables de l'homme aux pupilles rougeâtres. Profitant de l'inactivité temporaire de Madara, je me suis décidé d'aller tenir tête à cet adolescent sidérant. Je me dirigeais pas à pas régulier vers l'emplacement du rendez-vous, tout en observant les scènes horrifiques causées par les aléas de la guerre. Un sourire carnassier vint hanter mes lèvres asséchées. Dire que cette tragédie n'était autre que l'une de mes nombreuses œuvres chaotiques.
De loin, mes yeux pouvaient nettement desceller une silhouette familière. L'être devant moi était dressé d'un vêtement comparable au mien, teinté d'une couleur noire, ainsi que d'un rouge sanglant, abordé sur les traits de son col. Une épée frottée à la terre ferme était également présente. Aucun doute possible, c'était bel et bien la personne que j'attendais . Par contre, le jeunot semblait avoir quelques troubles visuels dus à l'implantation de sa nouvelle paire de Sharîngan. Quels seront les pouvoirs conférés par cette pupille légendaire?. C'est-ce-que je compte éclaircir, au fur et au mesure de cette rencontre imprévue. D'un geste furtif, une capsule s'est dévoilée de ma manche gauche, pour ensuite, la tendre à Sasuke. Cet acte sociable serait le moyen le plus approprié pour débuter une relation saine.

« Je constate que nos allures ont légèrement changées, depuis notre dernière rencontre, hûh, Sasuke-kûn. Tiens, ce médicament t'aidera à clarifier ta vue. »


I'ill destroy you with the will and power of my master. ~



Dernière édition par Kabuto Yakushi le Sam 19 Fév - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiha
Membre de l'Akatsuki
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 26
Localisation : Cherche pas.

Feuille ninja
Point d'expérience:
16/100  (16/100)
Niveau:
1/21  (1/21)
Affinités: Katon ; Raiton

MessageSujet: Re: The hawk and the snake, the pair of darkness ~ [PV : Kabuto]   Sam 19 Fév - 13:23




Un tintement sonore m'attira, d'un rapide coup d’œil, je regardais l'homme qui se tenait désormais non loin de ma propre personne. Mon regard était assez étrange, je devais l'avouer, si bien qu'il en aurait fait frémir plus d'un, d'un simple pouvoir avec des pupilles, c'était si beau, si magnifique, ce pouvoir. Enfin, nous pouvions commencer la "réunion" à laquelle on s'attendait depuis un bon nombre d'heures. Je ne fis aucun mouvement, le regardant simplement, il avait réellement muter en autre chose. Qu'était-il devenu ? C'était navrant de voir à quel point, cet homme avec autant de puissance, autant de pouvoir, prêterait sa vie à son seigneur qu'était Orochimaru. Ce défunt de notre monde, parce qu'il avait été que trop avide de puissance. Voulant simplement s'élever contre les plus grandes puissances de ce monde. Ayant le souhait d'acquérir chaque pouvoir et de les rassemblés en un point, pour former la technique ultime. Voilà ce à quoi avait été destiné l'une des plus grandes éloges du village de la feuille, village pour lequel je n'avais plus aucune raisons de vouloir y revenir. Je découvrais donc un nouvel homme se cachant sous la coupole de sa capuche, ne découvrant celle-ci lorsqu'il en avait la nécessité. Mes bras se soulevèrent, cherchant dorénavant à retirer cette capuche, que nous avions tout deux, d'ailleurs. Renversant celle-ci, il pu découvrir ma réelle puissance que je tiens tant à cacher, en fourvoyant mon ennemi de ma puissance. Même si bien entendu, elle pouvait se sentir à des kilomètres, à l'heure d'aujourd'hui. Il ne fallait pas que les prochains ennemis découvrent ma nouvelle identité, mes nouvelles pupilles voyaient le jour. Et pour tout vous dire, certaines réponses m'étaient soudainement paru plus claires. Oui, j'avais de nouvelles opinions de ce monde. Bien différentes de celles de mes anciens maitres, dont Madara pouvait en faire parti.

Le seul qui n'avait jamais réellement compris ce monde, c'était bel et bien lui. J'en étais convaincu. Je sentais maintenant mon exploitation, ces hommes n'en valent guère la peine, souhaitant se servir de moi. Seulement, aucun être ne se jouera de moi, j'en fais serment. Je voyais le monde d'un œil nouveau. Je pouvais maintenant prétendre être un nouvel homme et pouvoir avoir des idéologies bien distinctes. C'est ce dont j'allais pouvoir parler avec ce tout nouveau Kabuto que j'avais en face de moi. Il avait réellement changé, et je dois dire que ça lui avait plutôt réussi. Cette nouvelle forme qu'il avait. Nous avions donc tout deux changé. Il était lui aussi sorti de ses pensées, assez soudainement. Il ne sorti que quelques mots et me tendit ce qui aurait pu s'apparenter à une sorte de seringue ou antidote. Toujours une passion pour la médecine à ce que je vois. Il paraît qu'il maitriserait l'Edô Tensei, j'aimerais bien voir ça. D'après ce que je sais, peu de gens la connaissaient et la maîtrisaient aussi bien que lui. Le second Hokage en avait eu la possibilité tout comme Orochimaru d'ailleurs. Mais Kabuto, lui la maitrise réellement, pas comme les anciens ninjas de haut prestige. De plus, la guerre était dans l'ordre du jour et cela se sentait. J'avais eu pour ordre de rester à l'écart de tout conflits, mais ce n'était pas dans mon avenir de rester cloîtré dans un endroit isolé. Je ne laisserais plus quiconque me guider dans ma vie, et quiconque essayera se verra ôté son corps, son âme. Je ne savais pas vraiment si je pouvais lui faire confiance mais quelque chose me poussa à prendre cette capsule. Certainement la douleur qui m'y poussait. Personne à part les membres de mon clan ne pouvait prétendre à la douleur, à cette douleur. C'était l'une des pires. Mais ma douleur était bonne, bonne à prendre pour obtenir un pouvoir. Ainsi, je pouvais sentir mon frère en moi. J'étais heureux à quelque part, d'une j'avais obtenu une puissance inouïe et de deux, j'avais désormais un lien unique avec mon frère, je le sentais en moi. Il pourrait désormais voir ce que je verrais maintenant.

Mes bras le long du corps, l'un d'eux se releva et prit rapidement la capsule dans la paume de sa main. Dérobant la seringue, je m'arrêta avant l'injection, relevant mes yeux de bas en haut, je regardais l'homme aux serpents. Devais-je avoir confiance ? Je lui fis sentir que si c'était une ruse quelconque pour m'avoir, je ne lui laisserais aucune chance de survie, il pouvait en être sûr. Je lui demanda, de mes mots, si je pouvais avoir confiance en lui.

" Dis-moi seulement si je peux avoir confiance en toi, Kabuto. Pour ma part, je ne cherche aucunement à abuser de toi. J'ai disons, autre chose à faire, comprends-le. Je ne compte pas rester éternellement dans l'ombre de ce qui pourrait s'apparenter à mon « Maitre ». Car je navigue seul, uniquement pour moi. Toi aussi, je suppose... ? "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The hawk and the snake, the pair of darkness ~ [PV : Kabuto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The hawk and the snake, the pair of darkness ~ [PV : Kabuto]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coloration (hawk)
» Rendez-vous avec la justice [Red Hawk et Spoiler]
» Pendaisons au clair de lune [PV Dark Hawk]
» épées, rondache, paire d'épées et parades?
» Du Snakebite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
勝 Shinobi no Shouhai 敗 Version II :: Repaire de l'Akatsuki :: Repaire de l'Akatsuki :: Repaire de Kabuto-
Sauter vers: