AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • L'ermite, l'ange et le roux. [Solo] ~ [À Ame].

Aller en bas 
AuteurMessage
Kabuto Yakushi
Général | Edô's Master
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout et nulle part. ~

Feuille ninja
Point d'expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
1/21  (1/21)
Affinités: Dôton |°| Katon.

MessageSujet: • L'ermite, l'ange et le roux. [Solo] ~ [À Ame].   Mar 25 Jan - 15:57

« Kuchîyose, Edô Tensei. »



Un soleil flamboyant rayonnait sur les horizons du pays de l'herbe. Une douce et agréable brise venait caresser mon visage. L'air frais donnait une impression d'indépendance à ce village qui est tristement réputé pour son agissement dans l'ombre. Les animaux, eux, se nourrissaient d'aliments naturels et comestibles, pour rassasier leur faim incessante due aux pauvres ressources que comporte cette région. C'est le résultat d'une guerre perpétuelle qu'on peut attribuer à tant d'adjectifs négatifs ; pertes, regrets, trahisons et rancune. De mon côté, je n'étais qu'un simple visiteur doté d'un défaut très commun chez les humains : La curiosité. Si vous voulez plus d'informations à propos de ma personne, vous n'avez qu'à lire la suite de ce contexte. Pour commencer, je suis un être divin, qui cherche à enrichir son savoir jusqu'à l'aboutissement. Je suis le digne héritier d'une personne ayant acquis une certaine renommée. Son décès m'a offert une clé vers la porte qui servira à m'identifier, et me débarrasser du titre « d'outil » tant exploité. Je dois avouer, que sa perte était très regrettable au début, mais grâce à lui, je vis pour accomplir mes nouveaux buts, et motivations. Je me prénomme Kabuto Yakushi. Ma petite réputation me procure certains surnoms flatteurs, comme : génie, médecin confirmé, et j'en passe. À présent, je me suis emparé de l'essence de mon vénéré, pour le venger, et réaliser ses désirs les plus chers. Uchiha Sasuke, est ma proie actuelle. Car à cause de son audace, je dois assumer le rôle de deux personnes ; le mien, et celui du vil serpent. C'est pour cette unique raison, que je me suis allié avec Madara, un descendant d'une lignée surpuissante, celle des Uchiha. La quatrième grande guerre est lancée depuis trois mois, déjà. Je suis un atout majeur si le détenteur du Sharîngan éternel veut triompher, mais une certaine méfiance demeure entre nous. Bien évidement, son fidèle acolyte, Zetsu, est pris en compte. Je ne suis pas fou pour m'opposer face à ses pupilles légendaires, sans préparatifs avancés. Mais, l'obstacle qui risque de me nuire, est probablement la grande alliance. Je dois franchir les échelons de la puissance, et éliminer les maillons forts, à petit feu. Pour l'instant, je vais me contenter d'accroître ma force et vitalité, si je veux arriver à mes fins. J'étais entrain de parcourir une longue distance, pour finalement, atterrir sur Âme no Kûni, la résidence d'un dieu qui a succombé face à un vulgaire mortel. Avec l'aide de la technique que j'ai récemment perfectionnée, je vais utiliser deux entités afin de me rendre à ma destination précise, en sacrifiant un contre-temps moins conséquent.

« Grâce à tes créations, Deidara, tu pourras survoler les cieux pour me déposer près de la tour d'Âme avec aisance. Quant à toi, Fûguki, tu iras dénicher le corps inanimé de Jiraiya au fond du lac avoisinant. »

L'opération pouvait débuter. Nous étions à une altitude assez élevée, par rapport à la terre ferme. L'homme aux cheveux blonds qui se tenait à proximité de moi, était très reconnaissant envers ma technique, qui lui a permit de vivre partiellement, une seconde fois. Cependant, ce Jutsu contredit ses croyances personnelles. Pour lui, une œuvre artistique est éphémère et ne dure qu'un court laps de temps, incarnée sous forme d'une explosion plus ou moins importante. Fûguki, lui, est un ancien partisan de Kîri. C'était un membre de haute prénommée, puisqu'il faisait parti d'un groupe constitué de sept sabreurs. On les appelaient « Les sept spadassins de la brume. ». Ces derniers étaient les auteurs d'un coup-d'état pour renverser le Yondaîme Mizukage, Yagura. Malheureusement, ce fût un échec des plus désastreux. La moitié des membres de cette confrérie se sont retrouvés chassés et rejetés par le village, tandis que les autres ont tout simplement désertés les lieux. J'ai aussi oublié de relever un point vital à son propos. C'est l'ancien détenteur de la légendaire Samehada, une épée fabriquée à base de peau de requin, et forgée avec une couche métallique pour assurer une défense accrue, ainsi qu'une puissance dévastatrice. Cet outil précieux a été employé par plusieurs générations. Nos informations courantes désignent Kîrabi comme étant son dernier porteur. Jusqu'à maintenant, cinq épées ont étés récupérées par mes soins, et bien évidement, l'arme de ce dernier manque à l'appel. Nous voici arrivés à l'emplacement que j'ai percé à jour depuis plusieurs kilomètres. D'un pas délicat, je suis descendu de la monture du jeune blondinet. Fûguki, lui, a été muté à côté d'une rivière, pour entamer ses recherches. Ce pays a été remodelé pour devenir un endroit désert, inerte de toute source de vie. Une tour hautaine s'est opposée en face de moi, je vais devoir faire une longue escalade si je veux procurer les restes des gouverneurs de cette île si renfermée. Quinze minutes sont passées, j'avais atteint le sommet, après avoir gravit les rudes étapes de la vie d'un déserteur. Trois corps étaient là, devant moi, aussi vides qu'une coquille. Mais ceux que je visais plus particulièrement, étaient situés à droite de cette immense mansion. J'avais entre mes mains trois capsules, pour prélever des échantillons de l'enveloppe charnelle de ces individus. Le processus s'est déroulé sans difficultés. Par contre, j'avais déjà une petite quantité des cellules de Nagato, mais on est jamais trop prudent, tel est mon dicton pour argumenter cet acte imprévisible. Maintenant, je n'ai plus qu'à attendre l'artiste, pour venir me chercher, moi et son autre compagnon. De loin, je voyais un véhicule volant s'avancer vers moi à une vitesse phénoménale. Sous l'ombre du soleil radieux, je ne pouvais point distinguer leur apparence physique. Mais l'épaisseur d'un des passagers disait tout. La mission a été un succès. Jiraîya, Yahiko et Konan, sont de retour parmi les vivants. Tout ce qu'il me reste à faire, c'est de retourner au repaire, et procéder au rituel de résurrection.

Spoiler:
 


I'ill destroy you with the will and power of my master. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
• L'ermite, l'ange et le roux. [Solo] ~ [À Ame].
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
勝 Shinobi no Shouhai 敗 Version II :: Repaire de l'Akatsuki :: Repaire de l'Akatsuki :: Repaire de Kabuto-
Sauter vers: