AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ○ En cette belle matinée... [ PV Yuchi ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lenaly Mikazuki
» Anbu
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 09/10/2010

Feuille ninja
Point d'expérience:
15/200  (15/200)
Niveau:
1/21  (1/21)
Affinités: Shoton

MessageSujet: ○ En cette belle matinée... [ PV Yuchi ]   Lun 27 Déc - 21:10


    Aujourd'hui, le temps avait légèrement été réchauffé par l'astre solaire. Les averses de la vieille et la neige de l'avant-veille avaient jeté son emprise glacée sur chacun des bâtiments du village, sur les bois des alentours, et sur les calmes ruisseaux. Il n'y avait aucun claquement de portes, aucun volet grinçant, aucun buissons frissonnants. L'endroit était calme, paisible et apaisant. Dans ce froid d'hiver, à travers la faible couche de brume, ma silhouette se dessinait à travers les rues. Si cela n'avait tenu qu'à moi seule, je me serai retournée dans mon lit sous mes couvertures au chaud et en sécurité. Mais les évènements depuis quelques mois n'avaient pas voulu que je reste comme un petit bébé, nichée dans mon petit village au fin fond du pays de la foudre. La vie était simple avant, une petite mission par-ci, une petite mission par là. Maintenant je devais attendre qu'on me donne le signal de partir en guerre contre les destructeurs de notre fragile paix, cette idylle qui n'avait jamais duré bien longtemps. A vrai dire, même si je n'étais pas heureuse de cette guerre, je devais avouer qu'un peu d'action ne pouvait pas me faire de mal, j'avais commencé à m'empatter avec le temps. Les nouvelles élites avaient été formée, et moi, j'étais une des forces du Soutien, j'intervenais où je pouvais. C'était parfait pour moi, j'avais plutôt pas mal de liberté comparé à certains gugusse de l'infanterie et de l'artillerie ou même du Saikou.

    Il était tôt et le soleil venait à peine de se lever. Il éclairait de sa faible lueur le pâle village de Kumo devenu peu à peu maussade avec son peu d'activité, le quartier général des armées étant relativement éloigné. A trois occasions j'avais croisé des habitants, ils souriaient, peut-être car ils croyaient en l'alliance et avaient l'espoir que la vie pourrait reprendre son court normalement. Pour ma part, je ne savais que pensait, peut-être qu'encore une fois, on se faisait manipuler par des gens encore plus fou que nos adversaires, ce ne serai plus une surprise, les paysans comme les ninjas avaient du prendre l'habitude d'être trahie. Donc je marchais dans les rues, je n'avais rien de spécial à faire pour le moment, l'armée recrutaient et agrandissaient ses rangs afin de se préparer à l'assaut final qui risquerait de faire mal. Ma respiration, saccadée par le froid, laissait échapper de petit nuage lorsque j'expirai. Je n'avais pas l'air fine comparée aux autres couverts de leur manteau, écharpe et bonnet, qui courraient dans les rues dans le but de ne pas se laisser emprisonner dans une prison de froid. Moi, je ne portais qu'un pantacourt blanc, un T-shirt violet et une petit veste ouverte, rien de bien chaud. Raison pour laquelle je recherchais un peu de chaleur dans les hauteurs du village en shootant dans une pierre. De temps en temps, je laissais échapper un soupir.

    * Bon, c'pas qu'on s'ennuie, mais presque... *

    J'arrivais enfin sur le grande place, qui était légèrement plus fréquentée, surtout par des enfants qui couraient après des animaux et qui finissaient par jouer à cache-cache derrière les étalages des marchands qui n'avaient de cesse de hurler. Je ne croisais pas de ninja dans tous les cas, car eux contrairement à moi, devaient surement entrain de s'entrainer pour la prochaine attaque sans se reposer une seule seconde. C'est pas que je n'en avais rien à faire, mais je me considérais de toute évidence assez compétente pour les choses que l'on m'attribuerait, de plus si je me fatiguais avant le combat, je ne serai pas efficace ! Donc j'espaçais mes séances de quelques jours pendant lesquels je trainais sans aucun but. Je me laissais partir dans mes rêveries infinies de jeune fille. L'époque où j'étais une insouciante était loin maintenant, je devais faire attention à qui je parlais, où je marchais, et à ce que je faisais. Les choses avaient changé beaucoup trop rapidement, et peut-être était-ce cela qui m'avait rendu un peu négative sur les bords. Je pensais en effet que l'on avait notre chance dans cette bataille, mais qu'elle était tout de même très faible. L'Akatsuki & les Nukenins étaient puissants, très puissants, plus que chacun d'entre nous. En vérité, j'avais plutôt peur d'eux, et de leur puissance. Cette guerre n'avait aucun sens, mais si elle n'existait pas, nous n'aurions pas l'extase de connaître la paix. C'était comme allait demander à un homme souffrant de la famine et de la soif ce qui était le plus important sur terre, il répondrait qu'il s'agit de la nourriture et de l'eau, de même pour une personne seule qui clamerait que le plus important était d'être entouré. Je montais sur le toit de l'énorme bâtiment qu'était l'hôpital. Là haut, le soleil brillait et au loin, on pouvait apercevoir les montagnes du pays entourant tout le village. Je me suis affaissée contre une barrière, face à la lumière et j'ai fermé les yeux. J'appréciais ces petits moments de solitude, autant que la paix peut-être...


Dernière édition par Lenaly Mikazuki le Jeu 30 Déc - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Yuchi Udo
» Général de l'armée de Soutien
Administrateur ♥
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 24

Feuille ninja
Point d'expérience:
19/100  (19/100)
Niveau:
21/21  (21/21)
Affinités:

MessageSujet: Re: ○ En cette belle matinée... [ PV Yuchi ]   Jeu 30 Déc - 14:49

    »» J'étais encore dans des plans et des plans pour cette ignoble guerre, sordide. Il n'y avait que quelques heures de cela, j'étais encore dans un des repères des Saikou entrain de mettre à jour notre plan de guerre. J'étais à Konoha, entrain de vérifier que tout mes hommes étaient présent, qu'aucun d'eux avaient tenté le diable en désertant nos rangs. J'étais fier de l'armée que j'avais. Nous étions une belle armée, pleine de compétence, nous étions qualifié comme les sauveurs de cette guerre. On me répétait souvent que j'avais une chance inconcevable d'être à la tête de ce bataillon. J'en étais conscient. Je comptais plus d'une centaine de talents à mon actif, j'étais heureux et fier, je pouvais me dire que si j'étais chef de cette armada, l'unique raison était mon talent de guerrier et mon franc parlé. Il commençait à peine à faire jour, j'avais un rendez-vous avec une de mes très bonne amie, une personne avec qui j'avais toujours combattu. Nous étions proche depuis une bonne paire d'années.. Lenaly Mizuki. Elle faisait elle aussi partie de ces talents, elle contrôlait infiniment bien l'affinité du cristal, une personne importante pour nos assaut prochain. Aujourd'hui, je devais la voir pour passer un peux de temps avec elle. Nous parlerions surement de cette guerre, de mes prochains objectifs, de cette guerre, mais ce ne serrait surement pas le sujet primaire.

    Je rassemblais mes quelques affaires, j'embrassa sur le front mon petit frère, Keiji.. Il habitait assez près du Q.G des Saikou, nous les généraux des armées avions des maisons spécial, nous étions placé dans la grande Entente comme les seconde personne les plus importantes.. Il n'eut le temps de se réveiller que j'étais déjà en route pour la nation de la foudre. Kumo Gakure. Les courants d'airs me portaient, je dansais avec les bourrasques de vents, je m'amusais avec les feuilles qui valsaient dans l'air.. J'étais à mon aise. J'étais pourtant seul, Chef d'une armée légendaire, membre important de la plus grande alliance jamais crée, seul dans une foret, pouvant être sujet à n'importe quel assaut. Je n'avais peur de rien... Le soleil se prêta à notre danse acharnée et envoutante, il venait me chauffer les parcelles de mon corps, portant à profit mon teint peux basané, laissant ses rayons illuminer ma longue crinière.. Mon chemin signa sa fin au limites de Kumo, il neigeait là-bas. Nous, Shinobi du Soutien étions qualifié dans la traque, nous pouvions suivre une personne juste à des traces de pas quelconque, celle-ci je les connaissais par cœur. Elle était donc passé par ici, la neige n'était pas encore totalement fondue, elle avait était donc déjà présente au rendez-vous depuis quelques instants maintenant.

    Bizarrement, en m'attardant un peux plus dans le village, je su apercevoir qu'il n'avait pas neigé, ce pays était ma plus grande surprise, je n'avais jamais mis les pieds dans cette région, elle était maintenant déserte, nous avions vidé toutes les grandes nations et même les plus petites pour rapprocher les habitants du point d'accueil où nous avions levé notre armée. Les seul vrais pays habité étaient dès lors Konoha et Suna.

    Je pénétra dans le pays, elle était milieu de cette énorme place, de dos devant moi, je la fixais le sourire au lèvres. Le contraste entre le soleil présent et la neige passé était insupportable, la gaieté venait se mélanger à notre rencontre, j'avais promu Lena' au rang de Chef d'équipe, de par ce fait, je ne la voyais que lors des regroupements de chaque matins.. finalement nous avions enfin notre temps personnel.

    « Garde à vous soldat. » Dis-je en ricanant.

    Elle se retourna, nos sourires se confondirent en un câlin démesuré.. Je revivais pour la première fois depuis la mort de ma mère ; j'avais trouvé une très bonne amie, j'en étais heureux.

    « Tu m'as manqué » lui dis-je à l'oreille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenaly Mikazuki
» Anbu
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 09/10/2010

Feuille ninja
Point d'expérience:
15/200  (15/200)
Niveau:
1/21  (1/21)
Affinités: Shoton

MessageSujet: Re: ○ En cette belle matinée... [ PV Yuchi ]   Ven 31 Déc - 21:08

[ Bientôt terminé ]

    Tout autour était silencieux, et la nature elle-même s'était tût. Les oiseaux avaient cessé leurs infâmes piaillements et Eol ne jouait pas de ces tumultueux vents pour aire voler les feuilles séchées tapissant le sol. Le soleil était finalement totalement apparu, encore un jour s'était levé sur le monde des Shinobis. Je ne l'avais pas entendu venir de derrière moi, je n'avais pas non plus reconnu son chakra, il m'était pourtant devenu si familier avec le temps. J'avais sursauté lorsqu'il était apparu et m'avait ordonné un garde à vous. Le réflexe fût immédiat, je me suis retournée avec un salut militaire. Lorsque je l'ai enfin vu, j'ai tout de suite remarqué ce regard hautain qu'il affichait devant chaque personne, et il me l'adressait encore à moi, même si la vie nous avait rapproché avec le temps et les années : Yuchi Udo. Il était de loin mon supérieur hiérarchique et avait un post très important au sein de l'armée, mais contrairement à la plupart des soldats, je n'avais pas besoin de le tutoyer, car après tout, nous étions amis !

    Quand enfin j'ai vu son large sourire, j'en ai fait de même. Il s'est doucement approché, et j'ai littéralement plongé dans ses bras en riant. Nous ne pouvions nous voir que peu de temps, et par peu de moment, donc nous en profitions car après tout, rien ne pouvais nous certifier que nous serons tous les deux vivants après les assauts qui ne devraient plus tarder à suivre. Cela s'était décidé sur un coup de tête, nous nous sommes croisés, nous nous sommes données rendez-vous, et nous sommes là aujourd'hui. Il a susurré quelques mots à mon oreille. J'y ai répondu après un léger soupir.


- Si seulement tu savais à quel point toi aussi...
    Je me suis finalement détachée de ses bras, et j'ai commencé à retourner vers les barrières sur lesquelles je me suis appuyée. Cet homme était parfois détestable, mais d'autre un homme comme on tient à ce qu'il soit. Dans ces yeux on sentait qu'il était loin d'avoir eu une de ces vies faciles, et sa façon d'être l'exprimait. Il était certes narcissique, fier, autoritaire, mais aussi une personne sa battant pour humanitaire, qui ferait tout pour venir en aide à ses proches et à ses hommes. Je ne le connaissais pas par cœur, mais je savais qu'il ne fallait pas se fier à la première image que l'on pouvait se faire de lui. Au départ, je me rappelais l'avoir détester, je l'avais trouver trop égocentrique, mais avec le temps, j'ai appris à le connaitre. Je ne savais rien de lui, de la vie qu'il avait pu avoir, malgré cela j'appréciais les courts moment que je pouvais passer en sa compagnie. Cela faisait peut-être un peu moins de sept ans que je le connaissais, je passais l'examen pour le grade de Chuunin, et il était présent lui aussi. Tout comme lui, je n'allais pas tarder à atteindre mes dix-huit années. Et c'est au fil de petites missions ensemble, de longues coopérations que nous étions encore amis après six longues années.
    ( en cours )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ○ En cette belle matinée... [ PV Yuchi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
○ En cette belle matinée... [ PV Yuchi ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le matin d'une belle journée [PV Âme]
» Esprit du Désert~Ecoute cette musique, cette belle rythmique, laisse toi guider, laisse toi emporter, sa y est, le piège s'est refermé
» MERCI pour cette belle aventure… :)
» C'est une belle matinée pour trouver des baies. (Ariania Blue) / CUEILLETTE
» BELLE TAPISSERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
勝 Shinobi no Shouhai 敗 Version II :: 雪 Rai no Kuni 雪 :: 雪 Rai no Kuni :: Village-
Sauter vers: